Parc National des Forêts : c'est nouveau

embleme
Ce sera un Parc Naturel à cheval entre la Bourgogne et la Champagne et le huitième en France métropolitaine. Il doit être officiellement créé début novembre 2019. Il aura fallu une dizaine d'années entre le projet en 2008 et la fondation du Parc National des Forêts.

Jeudi 7 novembre 2019 : c'est fait le décret de création du Parc Naturel des Forpets de Champagne-Bourgogne est publié.

Situé sur le Plateau de Langre entre les départements de la Haute-Marne et de la Côte-d'Or, il va s'étendre sur 2500 km2. Si la plupart des Pacs nationaux français sont en montagne (Pyrénées, Cévennes, Vanoise, Ecrins, Mercantour) ou comme ceux des Calanques ou de Port-Cros dévoués à la protecton des zones maritimes, il n'y avait pas encore en France de parc consacré à un espace naturel situé en plaine. Notons que trois autres Parcs Nationaux se trouvent en France, mais Outre-Mer : La Réunion, Gaudeloupe et Guyane. Ce sont 127 communes qui seront concernées occupées par 28.000 habitants. Il s'agit d'une zone essentiellement forestière occupée par les Forêts d'Arc-Châteauvillain, d'Arc-Carrefour, de La Chaume, de Châtillon ou d'Auberive.

Le Parc est habité par le Chat sauvage, la Cigogne noire (5-6 couples), la Chouette de Tengmalm ainsi que par des plantes exceptionnelles dans cette région de France comme le Sabot de Vénus ou le Narcisse des Poètes. Il comprends en outre une forte proportions d'essences forestières très âgées. Ce sont surtout des Hêtres, mais aussi des Chênes ou des Trembles qui sont concernés.
Abbayes, anciennes forges ou divers vestiges archéologiques vont aussi faire partie du patrimoine protégé.
On y trouve des sources tufeuses ou vauclusiennes remarquables. La Réserve Naturelle de Chalmessin est incluse.

Comme à l'habitude le monde des agriculteurs, des exploitants forestiers ou celui de la chasse en cas de création de nouveaux espaces protégés, ceci ne fait pas que des heureux. Certains craignent les restrictions ou les réglementations, voire les pertes financières au niveau de leurs activités. On considère toutefois un apport touristique local notamment issu d'un public venant de l'assez proche région parisienne.

A l'instar d'autres Parc nationaux, l'emprise comprendra un coeur (seulement 550 km2, voire 766 km2 selon les sources) et une zone périphérique. On y trouvera une Réserve naturelle intégrale de 3.100 ha de la forêt sera laissée en liberté. Le Parc national aurra pour mission de protéger l'environnement, d'étudier les milieux naturels et d'accueillir le public afin de le sensibiliser aux enjeux écologiques.

Notons que ce site a aussi pour ambition de devenir le centre de recherche européen sur la forêt.

> Site Internet du Parc National des Forêts de Champagne et Bourgogne
> Le Parc National des Forêts sur le site des Parcs Nationaux de France

640px-Forêt_d'Arc-en-Barrois_en_Haute-Marne
Sous-bois de la Forêt domaniale d'Arc-en-Barrois (Haute-Marne)