Le maintien en équilibre dynamique des paramêtres physiologiques assure la stabilité du milieu intérieur


Les liquides de l'organisme sont compartimentés : on distingue le liquide intracellulaire (LIC) et le liquide extracellulaire (LEC). Le LEC est composé du plasma circulant dans le sang et dans les vaisseaux lymphatiques (lymphe) et du liquide interstitiel (formé de lymphe) entre les cellules.

En biologie, le milieu intérieur est un concept élaboré par Claude Bernard qui fait référence aux composants, ou plus souvent, les principaux liquides internes essentiels à la vie des animaux, leur survie dépendant du maintien de son homéostasie.

sanlymph

On distingue dans le sang des erythrocytes ou globules rouges et des leucocytes ou globules blancs. S'y ajoutent les plaquettes sanguines favorisant la coagulation. Les globules blancs sont les monocytes (donnent les macrophages), les lymphocytes et les polynucléaires ou granulocytes.

Le rein par la formation d'urine, participe à l'élimination de déchets de l'organisme.