Lutra lutra

De Miscellaneous Biodiversita

Mammifere.jpg

> Accueil > Mammifères

Lutra lutra (Linnaeus, 1758)

Loutre d'Europe - (en) European otter - Mustelidae

Nt.png

Quasi Menacée - NT 2008

On connaît 13 espèces de Loutres dans le Monde.

La Loutre d’Europe est un petit carnivore apparenté à la Fouine ou à la Belette. L’espèce européenne mesure jusqu’à 1,50 m de long, dont 45 cm pour la queue. Dotée de pattes palmées, d’une fourrure imperméable et d’un corps effilé, elle est parfaitement adaptée à la nage, y compris sous l’eau. La Loutre se nourrit de poissons, en privilégiant les espèces les plus abondantes localement, mais aussi de Batraciens, de Crustacés et de Rongeurs. Elle fréquente aussi bien les marais, les cours d’eau que les bords de mer. Les Loutres élèvent leurs jeunes en famille durant plusieurs mois, jusqu’à ce qu’ils soient aptes à pêcher seuls. Vif et joueur, ce petit pêcheur longtemps persécuté sait se faire très discret. Il est en effet surtout actif la nuit et peut parcourir de longues distances en passant inaperçu.

Espèce qui était globalement en déclin, elle est en nette reprise en France notamment depuis sa protection effective en 1981 (sa chasse a été interdite dès 1972) et une certaine amélioration de la qualité des milieux aquatiques dans le pays. C’est la sous-espèce type qui est présente en Europe et Afrique du Nord. Elle est présente jusqu'en Asie, y compris dans des secteurs tropicaux. Sa répartition en Europe occidentale est scindée en plusieurs ensembles suite à sa disparition en de nombreux endroits : présente dans les îles Britanniques, de la Péninsule Ibérique et de l'Allemagne orientale à la Russie, ainsi que dans le sud de l'Italie. Elle manque ou est très éparses entre ces endroits, notamment dans le Bénélux. Elle manque dans les îles méditerranéennes.

Lutlut.png
©© bysa - Wikimedia commons

Répartion de la Loutre en Rhône-Alpes selon la LPO

La Loutre d'Europe se trouve essentiellement dans l'ouest de la France, mais en nette expansion dans le Massif Central, elle est en reprise vers l'est du pays, notamment dans le Bassin du Rhône. Elle est très rare, mais en augmentation nette à l'est du Rhône. Au milieu du XIXe siècle, l’ensemble des départements de France, sauf la Corse sont occupés ; dans les années 1940 l’espèce s’est raréfiée considérablement dans les Hautes-Alpes, en Ardèche, en Isère et dans le Rhône, ne semble plus présente qu'en Ardèche dans les années 1960, raréfiée sur les tous les autres départements de la région. Dans les années 1990, l’espèce est indiquée rare de nouveau en Ardèche (dès 1988), mais aussi dans la Drôme, l’Isère et la Haute-Savoie. Après une importante phase de disparitions, l’espèce est en lente reconquête d’une partie de ses territoires rhônalpins. A l’examen des données, malgré des discontinuités dans le temps, des noyaux relictuels ont vraisemblablement continué d’exister sur le Guiers, la basse vallée de l’Ain, l’Arve, la rivière Drôme et des ruisseaux atlantiques de l’Ardèche, ainsi que vraisemblablement le secteur Fier Usses Chéran et éventuellement la Bourne. De retour en Provence, la Loutre y a été observée pour la première fois en 2009 dans le Vaucluse (épreintes), les données récoltées sont en faveur d’une recolonisation. Notons que l’espèce n’avait pas disparu de cette région puisque nous l’avions constatée dans les Marais du Viguiérat dans les années 2000 (inédit ; S.Pissavin, C.Deliry, J.M.Faton). Elle est de retour dans le Canton de Genève en 2014. On note un progression sensible à la fois des connaissances et de la répartition de l'espèce vers l'est entre les années 2000 et 2010, dépassa,y désormais le Rhône, occupant l'essentiel des Pyrénées ; elle est toutefois encore très marginale par exemple en Haute-Savoie, Ain ou Isère, ainsi qu'en Alsace. Par contre sa conquête des basses vallées du département de la Drôme est un fait avéré.

La Loutre d'Europe, après un premier Plan national d'actions actif en France entre 2010 et 2015, bénéficie d'un deuxième Plan qui va courir jusqu'en 2028 (Kuhn & al. 2019). L'objectif principal est le retour naturel de l'espèce sur l'ensemble de son aire de répartition originelle, soit l'ensemble du pays, sauf la Corse. La bonne cohabitation des activités humaines avec l'animal sera recherchée.


Dubois M. 2012 - Suivi de la répartition et gestion conservatoire de la Loutre d'Europe (Lutra lutra) dans le Marais Poitevin. - Parc du Marais Poitevin. - PDF LINK
Sarat E. & al. 2013 - Le Réseau Loutre-Castor des Deux-Sèvres : une aventure humaine. - Rés. Mamm. du Bassin de la Loire, ONCFS. - PDF LINK
|}

Rhône-Alpes
Mammifères
Rad.jpg

CR - Le Plan Régional vise au retour de la Loutre sur l'ensemble de la région, notamment dans l'est du Rhône qui n'est pas encore totalement réoccupé.

Isère - EN 2016 - Mentions peu nombreuses et éparpillées. L'espèce semble mieux installée sur la Varèze et l'Oron où elle est indiquée de manière continue depuis 2011. Presque occasionnelle ailleurs. Signalée jusque dans le cœur du Vercors !

Elle occupe de manière globale tout type de milieux aquatiques, depuis les bords de mer au montagnes. Nageuse, elle tends à privilégier les eaux courantes en France. Elle se nourrit essentiellement de Poissons, mais apprécie aussi les Ecrevisses, les Amphibiens et quelques Invertébrés aquatiques. Elles occupent de très grands territoires et certains ♂ visitent jusqu'à 40 km de rivières, notamment en hiver. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de deux à trois ans, les ♀ ne portant des jeunes le plus souvent pas avant l'âge de cinq ans. Le nombre de jeunes produits est faible. Si les ♂ vivent au maximum de 8 à 10 ans, les ♀ atteignent plus volontiers l'âge de 11 à 14 ans.

Lutlut1.jpg
© Gère Vivante

Lutlut2.jpg
Traces de Loutre

Lutlut3.jpg
Epreintes de Loutre


Bouche J. 2008 – Loutre d’Europe Lutra lutra en Rhône-Alpes : point sur les observations en 2008 et contribution à l’actualisation de sa répartition en 2003-2007. – Le Bièvre 22. - PDF LINK page 5
Deliry C. 2014 - La Loutre d'Europe. - Nature Life n°7, 19 septembre 2014.
Kuhn R. 2009 - Plan National d'Actions pour la Loutre d'Europe (Lutra lutra), 2010-2015 - SFEPM, Min. Envir. - PDF LINK
Kuhn R. & al. 2019 - Plan national d'action en faveur de la Loutre d'Europe (Lutra lutra) 2019-2028. - SFEPM & DREAL Nouvelle Aquitaine : 89 pp. - PDF LINK


> Plan Région d'Action en faveur de la Loutre en Auvergne-Rhône-Alpes


Loutrebook.jpg