Dicerorhinus sumatrensis

De Miscellaneous Biodiversita

(Redirigé depuis Rhinocéros de Sumatra)

Mammifere.jpg

> Accueil > Mammifères

Dicerorhinus sumatrensis (Fischer von Waldeim, 1814)

Rhinocéros de Sumatra - (en) Sumatran Rhinoceros - Rhinocerotidae

CR.png

En Grave Danger - CR 2008

Suite à la mort du dernier individu de Rhinocéros en Malaisie le 23 novembre 2019, nous avons entrepris de rédiger cette monographie résumée sur l'espèce. Le Rhinocéros de Sumatra est une des trois espèces asiatiques de la famille. C'est la plus petite espèce de Rhinocéros actuelle (600-950 kg) et elle est particulièrement poilue. Seule espèce à deux cornes en Asie.


  • Dicerorhinus sumatrensis sumatrensis (Fischer von Waldeim, 1814) - Surtout de la Thaïlande à la Malaisie, et sur Sumatra (essentiellement disparu sur cette zone). Subsiste à Sumatra.
  • Dicerorhinus sumatrensis lasiotis [A préciser] - Autrefois indiquée du Bouthan et de l'Inde à la Birmanie. Probablement éteint (EX [?]). Cette sous-espèce pourrait subsister dans le nord de la Birmanie.
  • Dicerorhinus sumatrensis harrissoni [A préciser] - Bornéo.

Selon Wikimedia Commons (J.Henry ©© 0 [Public Domain]) - Carte modifiée et complétée

Depuis le Nord-Est de l'Inde où il était rare, à la Birmanie, la Thaïlande, la Malaisie (disparue en 2019), et sur les îles indonésiennes de Bornéo et Sumatra. En fort déclin (plus de 50% au cours des 15 dernières années) ; le braconnage est une des causes majeure de sa disparition (sa corne est réputée avoir des vertus médicinales). La perte de son habitat s'ajoute à cette difficulté. On compte actuellement près de 275 moins de 80 individus - hautement - relictuels [1] répartis en populations fragmentées sur l'aire originelle de l'espèce. Il y en a une centaine probablement sur Sumatra et Bornéo. L'espèce est protégée et surveillée. Sa conservation est complétée par des programmes d'élevage en semi liberté mais ne concerne qu'une dizaine d'individus.


Forêts tropicale humide et dense, montant jusqu'à 2500 m d'altitude. Très silencieux dans leur environnement, ils peuvent facilement passer inaperçus. Le territoire des ♂ atteint environ 50 km2, celui des ♀ est plus réduit : 10-15 km2. Ils se déplacent - sorte de migration locale - entre les hauts plateaux en saison des pluies et les basses terres lors de la saison sèche. La gestation dure de 15 à 16 mois, elle est longue. Les ♀ porte un jeune tous les 3 ou 4 ans. La maturité sexuelle est atteinte vers 6 ou 7 ans chez les ♀ et d'une dizaine d'année chez les ♂. Sa longévité est de 35 à 45 ans maximum, bien qu'en captivité elle n'ait pas passé les 29 ans ! C'est une espèce solitaire et on trouve au plus la ♀ accompagnée de son petit qui reste avec elle pendant 2-3 ans.

Dicsum.jpg
Planche du XIXe siècle

Dicsum1.jpg
shared - © Yabi - International Rhino Foundation


> Rhino Resource Center - Page dédiée
> International Rhino Foundation - Page dédiée
> Il n'y a plus de Rhinocéros en Malaisie (Histoires Naturellement)


[1] - Dans les années 1960 et 1970 on ne comptait plus qu'une grosse centaine d'individus. Au début des années 1990 on annonce des chiffres passant les 500, puis l'espèce a décliné pour atteindre la valeur actuelle estimée de 275 individus [2019]. L'espèce a disparu de Cambodge (moins de 10 individus dans les années 1960), de la Péninsule Malaise (alors qu'il y en avait près d'une centaine à la fin des années 1990). On sait peu de choses sur les individus de Birmanie (une vingtaine dans les années 1970, pas d'actualisation publiée) et une dizaine à la fin des années 1990 en Thaïlande, c'est peu et l'espèce a disparu depuis. L'essentiel de la population se trouve désormais concentrée sur l'île de Sumatra où il en resterait entre 150 et 200 têtes. Cette espèce était aussi au Bouthan, au Bengladesh, au Laos et au Vietnam. Il a disparu partout dans ces derniers pays. Le WWF annonce le chiffre dramatique de 80 individus survivants, valeur confirmée par ailleurs [2019]. On peut en conséquence se demander s'il en reste même encore à Bornéo !