1 xi 2019 – Olaf sur la côte d’azur

Ouffa…! le Var et les Alpes-Maritimes viennent de passer en vigilance rouge, pluie-inondation… le Vaucluse reste orange, les Alpes-de-Haute-Provence passent en orange, la Drôme était déjà en orange inondation. A 20h on signale jusqu’à un mois et demi de pluie depuis 16h sur Cannes, Antibes ou Fréjus. L’épisode bref s’éloigne vers minuit. On déplore 4 morts et de plus 3 secouristes décédés suite au crash d’un hélicoptère.

Un nouvel épisode méditerranéen nommé Olaf est observé : il a eu lieu principalement le 1er décembre 2019. Il a suivi le même trajet que le précédent : depuis l’Atlantique il a basculer en Méditerranée amenant de l’air froid originaire du Canada. Les premières pluies significatives sont tombées dimanche 1er novembre 2019 en tout début de matinée. A 7h15 il avait plus l’équivalent de 3 semaines de pluies sur Borme les Mimosas, soit 65 mm. Les conditions ont été plus calmes sur les Cévennes avec 20 à 40 mm de pluie et une situation déjà en amélioration dès 8h du matin. On ne peut guère parler d’épisode cévenol.

Les Cévennes, la Côte d’Azur et la Ligurie sont touchées, de même que les Alpes (neiges abondantes). Les cours d’eau sont déjà gonflés, les sols gorgés d’eau et des inondations sont fortes… Côté Alpes, ce sont des conditions plus froides qui sont prévues en altitude (pas de foehn) et jusqu’à 2 m de neige concernent les Ecrins par exemple. Chutes de neiges dès 800 m d’altitude dans les Alpes du Nord.

Les Alpes-de-Haute-Provence sont durement touchées. Un éboulement spectaculaire a eu lieu sur le site des Mées (photo ci-dessous.

shared – © Richard de Baisieux – Eboulement aux Mées (Alpes-de-Haute-Provence) – ouestFrance

26 xi 2019 – Pluies catastrophiques au Congo

C’est une véritable catastrophe qui se déroule au Congo. Un bilan dressé le 27 novembre 2019 fait état d’au moins 43 morts dans la banlieue de Kinshasa en date de la nuit du 26 au 27 novembre 2019 suite à des pluies torrentielles qui ont provoqué des inondations et des glissements de terrain. Les constructions anarchiques contribuent à hauteur de 80% des dégâts constatés. Ce sont des milliers de personnes qui sont sinistrées par les inondations depuis fin octobre dans les provinces du Sud et Nord Ubangi, Equateur desservies par le fleuve Congo ou son affluent l’Ubangi. Cette catastrophe humaine s’ajoute malheureusement aux épidémies d’Ebola et de Choléra qui font des centaines de victimes, sans compter les tueries terroristes et intercommunautaires qui frappent le pays ! On pense que les pluies seront encore plus importantes en décembre…

En parallèle d’importantes inondations entamées le 21 novembre 2019 font 10 morts à Djibouti. Deux années de précipitations sont tombée en une seule journée. Après la Somalie et d’autres régions… l’Afrique est sinistrée cet automne.

Inondations au Congo – Source Magheb Online

Les inondations en Afrique sont nombreuses cet automne. Ainsi au Kenya au 3 décembre 2019, depuis octobre, 132 personnes sont mortes suite aux catastrophes provoquées par les inondations. C’est un troisième mois consécutif de plus abondantes qui est enregistré et les pluies ne devraient pas cesser avant fin décembre !