Fourmilions en Poitou-Charentes & Vendée

Myrmeleontidae Latreille, 1802

On connaît dans le Monde plus de 1500 espèces de Fourmilions. C'est la famille la plus riche des Névroptères, qui au total n'ont guère plus de 2100 espèces. On connaît en Europe une quarantaine d'espèces dont 22 sont connues en France, 10 en Poitou-Charentes & Vendée. Ce sont des Insectes spectaculaires ; ainsi chez certaines espèces tropicales les ailes postérieures, disproportionnées par rapport aux antérieures, peuvent atteindre jusqu'à 12 cm. Les larves de Fourmilions creuses des pièges en forme d'entonnoir où ils capturent, surtout, les Fourmis qu'ils consomment.
La cartographie donnée par Tillier & al. (2013) révèle l'absence de données dans les départements de l'Allier, l'Eure-et-Loire et la Mayenne.

Liste commentée des Fourmilions de la région


Elle est en premier lieu basée sur une compilation des informations données par Tillier & al. (2013). L'essentiel des espèces de Fourmilions connus en Poitou-Charentes se trouvent sur les départements de la Vendée et de la Charentes-Maritime (maximum 9 espèces).a Charente est concernée par moins de 4 espèces, dont plusieurs n'ont pas été vues récemment et ce ne sont pas plus de 2 Fourmilions qui sont indiqués dans les Deux-Sèvres et la Vienne.

Acanthaclisis occitana (de Villers, 1789) - Fourmilion occitan [2019]
Depuis l'Europe occidentale et l'Egypte au Moyen Orient et l'Asie centrale. Essentiellement méditerranéenne en France, Corse comprise, elle remonte jusqu'en Ardèche. Des populations isolées sont indiquées très ponctuellement jusque dans le Pas-de-Calais, en milieu dunaire. D'anciennes indications proviennent de Vendée, département où l'espèce a été retrouvée en 2019. Elle ne fait pas d'entonnoir.
mini_dscn5825.jp
©© bync - Renoult - Monde des Insectes

Creoleon lugdunensis (de Villers, 1789) - Fourmilion lyonnais [2019]
syn. - Creoleon plumbeum - Afrique du Nord, sud de l'Europe occidentale jusqu'en Croatie. Méditerranéo-Atlantique en France, elle est en Corse. Elle ne se trouve que sur les départements du littoral. Côté Atlantique elle remonte jusqu'en Loire-Atlantique et est ainsi présente en Charente-Maritime et Vendée dans la région. Séméria & Berland (1988) signalaient déjà cette espè!ce de Vendée et Charente-Maritime. Espèce typique des zones sableuses à végétation basse du littoral. La larve est réputée creuser un entonnoir, mais cela demanderait confirmation selon Séméria & Berland (1988).
fourmillion.jpg
©© bync - Basc - Monde des Insectes

Dendroleon pantherinus (Fabricius, 1787) - Fourmilion panthère [2019]
Cette espèce anciennement indiquée en Dordogne est à rechercher dans la région. Elle est aussi dans l'Indre et en Indre-et-Loire.

Distoleon tetragrammicus (Fabricius, 1798) - Fourmilion longicorne
(Afrique du Nord [?]), Europe, Moyen Orient jusqu'en Asie centrale. Deux-tiers sud de la France, Corse comprise. L'espèce remonte jusque dans le Morbihan, la région Parisienne et localement en Alsace. En Poitou-Charentes, c'est la seule espèce de Fourmilions connue sur l'ensemble des départements. Elle est tout à fait régulière dans les départements du littoral, plus rare à l'intérieur des terres. Le nombre de mentions reste toutefois modeste. Cette espèce ne fait pas de pièges entonnoir.
img_0047_2_.jpg
©© bync - Christian Ruillat - Monde des Insectes

Euroleon nostras
(Geoffroy in de Fourcroy, 1785) - Fourmilion parisien
Europe jusqu'au Caucase et ponctuellement en Asie centrale. Ensemble de la France, avec tendances méditerranéennes, en expansion. Anciennement indiquée en Corse. Elle est en Charente-Maritime, Charente et dans la Vienne ; inconnue dans les Deux-Sèvres. En Vendée elle est indiquée anciennement ; toutefois récemment observée à l'île de Ré. Plus fréquente côté littoral semble-t-il. C'est à cette espèce que correspondent les entonnoirs, les plus fréquents trouvés dans le nord de la France selon Séméria & Berland (1988).
640px-20170902Euroleon_nostras3
©© 0 [Public domain] - Wikimedia Commons - PIèges en entonnoir

Macronemurus appendiculatus (Latreille, 1807)
Afrique du Nord, localisée et lacunaire en Europe méridionale, Moyen Orient. Bien représentée en France côté méditerranéen, Corse comprise, remontant jusqu'en Aveyron, Ardèche et Drôme. Découverte dans la Loire en 2019 (P.Dubois). Sur la façade Atlantique les mentions connues des Landes à la Charente-Maritime sont anciennes : généralement à actualiser car l'espèce avait été indiquée assez souvent par le passée. C'est ainsi le cas en Charente-Maritime où on a des signalement réguliers dans la littérature entre 1912 et 1988.
p8190012_1.jpg
©© bync - Jules d'Oc - Monde des Insectes

Megistopus flavicornis (Rossi, 1790) - Fourmilion à antennes jaunes [2019]
Europe plutôt méridionale, Moyen Orient, jusqu'en Asie centrale. Tendances Méditerranéo-Atlantique en France, elle remonte jusque dans le Morbihan et jusqu'en Isère. Présente en Corse et en Haute-Garonne. On la trouve dans la région en Charente-Maritime et en Vendée où elle semble bien représentée. Lacroix selon Séméria & Berland (1988) l'indiquait déjà de Vendée. La larve creuserait un entonnoir selon Redtenbacher, mais celà demande confirmation.
img_7724
©© bync - Jérôme Picard - Monde des Insectes

Myrmeleon formicarius Linnaeus, 1767 - Fourmilion commun
Europe jusqu'en Ukraine et au Caucase, en expansion. Une population décalée serait au Japon. Présente sur l'essentiel de la France, de manière lacunaire (défaut de prospection et discrétion de l'espèce), anciennement en Corse. Peu commune côté méditerranéen. Elle est en Vendée ; Charente-Maritimes, indiquée anciennement (Lacroix 1915), de même qu'en Charente (Girard 1875).
fourmilion_2
©© bync - Lionet Casset - Monde des Insectes

9564014813_29d3294c49_c
©© bysa - Gilles San Martin - Flickr

Myrmeleon inconspicuus Rambur, 1842
Afrique du Nord, Europe, Moyen Orient jusqu'en Asie centrale. Méditerranéeo-Atlantique en France, présente en Corse. Remonte jusqu'en Loire-Atlantique et dans les Hautes-Alpes, à actualiser pour la Drôme. De plus isolée en Seine-et-Marne, notamment à Fontainebleau. Espèce en expansion. Elle est connue en Vendée et Charente-Maritime où elle semble bien présente. Elle fait des entonnoirs dans des endroits abrités des arrières plages ou dans les dunes.
myrmeleon_incons6
©© bync - Vincent Derreumaux - Monde des Insectes

Neuroleon nemausiensis (Borkhausen, 1791)
Afrique du Nord, Europe méridionale avec des lacunes, jusqu'en Turquie et en Ukraine. Elle est en France méditerranéenne, Corse comprise, remontant jusqu'en Aveyron et dans la Drôme. Une ancienne station est connue en Vendée, seul témoin de sa présence sur la façade Atlantique. Séméria & Berland (1988) ne citent pas cette information.
myrmeleontidae_f
©© bync - Yann Carasco - Monde des Insectes

Synclisis baetica (Rambur, 1842) - Fourmilion bétique
Afrique du Nord, Egypte, Europe occidentale jusqu'en Ukraine. Méditerranéo-Atlantique en France, présente en Corse. Semble en expansion. Bien représentée en Charente-Maritime et en Vendée, d'anciennes mentions concernent aussi la Charente. Milieux dunaires ou dans le Saintonge, connue dans des stations sablonneuses dans les terres.
12047804_1020078
©© bync - Gilbert - Monde des Insectes



Deliry C. 2019 - Fourmilions en Poitou-Charentes & Vendée. - Histoires Naturelles n°57 - PDF
Girard M. 1875 - [Myrméléontides du sud-ouest de la France.] - Bull. de la Soc. Entom. de France, 5 (5) : CCXXI-CCXXII.
Giacomino M. 2007a - Clé de détermination des Myrmeleontidae de France. - Invertébrés Armoricains, 1 : 29-34. - PDF LINK
Giacomino M. 2007b - Liste des Myrmeleontinae (Neuroptera, Myrmeleontidae) de la collection G.Durand, capturés dans les Pays de la Loire (France). 1re partie. - Invertébrés Armoricains, 1 : 23-24. - PDF LINK
Lacroix J. 1915
- Notes Névroptérologiques. II. I. Excursions en Charente-Inférieure. - Insecta, 5 (55/56/57) : 106-118.
Séméria Y. & Berland L. 1988 - Atlas des Névroptères de France et d'Europe. - éd. Boubé, Paris. - PDF LINK
Tillier P., Giacomino M. & Colombo R. 2013
- Atlas de répartition de Fourmilions de France. - RARE, suppl.au tom.XIII. - PDF LINK