14 au 15 XI 2019 - Chutes de neige précoces dans le Sud-Est

Neige dans le Sud-Est de la France, un épisode majeur les 14 et 15 novembre 2019


Au cours de la nuit du jeudi 14 novembre au vendredi 15 novembre 2019, le Sud-Est de la France a affronté un épisode neigeux qualifié de "majeur" par Météo France. Ce sont onze départements qui ont été placés en vigilence orange, dont ceux du sud plus pour précipitations abondantes, mais dès l'Ardèche et la Drôme en raison des chutes de neige annoncées.

La neige a commencé à tomber dès le début d'après-midi, le jeudi, sur la Drôme. En fin d'après-midi et en soirée, elle était à Lyon, St Etienne ou vers la Tour du Pin. Par contre les départements savoyards ont été épargnés en raison d'un effet de foehn. La neige est tombée jusque vers 3h du matin et les cumuls sont de 10 à 15 cm à Valence, mais seulement 2 cm à Lyon.

Six jours après l'épisode neigeux ce sont encore 3500 foyers qui dans la Drôme, n'ont toujours pas récouvré l'électricité !

roussillon
Neige à Roussillon (Isère) - © Serge Dupont

La circulation routière a été perturbée par une neige lourde et colante, tombée par forte humidité. Les transports scolaires ont été suspendus localement. L'Autoroute du Soleil entre Montélimar et Valence a été fort perturbé : on ne pouvait pas y rouler à plus de 50 km/h, de nombreux arbres sont tombés sur la bande d'arrêt d'urgence. Les difficultés sont importantes en direction de Grenoble où seuls certains itinéraires sont fonctionnels. L'Autoroute en direction de Grenoble a été fermé dans la soirée. 245.000 foyers ont été privés d'électricité. Un homme est mort à cause de la chute d'un arbre trop chargé en neige.

Parallèlement la Provence et la Côte d'Azur étaient concernées par une vague orageuse importante. Des cumuls de pluie de 50 à 90 mm en trois heures ont été enregistrés. Ils étaient accompagnés de rafales de vent atteignant 110 km/h sur les caps exposés, 80 km/h à Nice.

Ce phénomène n'est toutefois pas isolé puisque le 20 novembre 2018, ce sont 10 cm de neige qui avait été relevés à St Geoirs (Isère) et même le 29 octobre 2018 on notait 17 cm à St Etienne. D'autres exemples de chutes de neigee précoces sont connus par le passé avec 15 cm le 21 novembre 1999 à Aix-en-Provence, 23 cm à Orange et jusqu'à 60 cm à Montélimar. Le 17 novembre 1968 ce sont 12 cm qui étaient tombrés à Marseille et 5 à 7 cm en région Parisienne.

11 XI 2019 - Séisme vers Montélimar

Séisime du 11 novembre vers Montélimar


Le séisme survenu dans la région de Montélimar avait une magnitude passant de 5,4 sur l'échelle de Richter et son épicentre était situé près du Teil en Ardèche. Le foyer du séisme se trouvait à 9 km de profondeur. Le secteur est dans une zone à risque modéré, à proximité des zones à risque moyen des Alpes en général. Le niveau 5 ne survient normalement pas ou presque pas sur le territoire de la Métropole et ne concerne le plus souvent que les territoires d'Outre Mer en France, moins encore dans une zone à risque modéré. Il s'agit du plus fort séisme en France depuis 2003.

Ce tremblement de terre a été clairement ressenti jusqu'à Lyon, Montpellier, voire Narbonne.

Ce séisme paraîtra exceptionnel par sa localisation dans un secteur relativement calme et par sa magnitude relativement élevée, ce qui corresponds à un record local pour une période récente. Ce sont près de 200 bâtiments - peut-être 800 selon les sources - qui ont été altérés ou se sont partiellement effondrés.

On a découvert le 18 novembre par image satellite que l'a terre s'est élevée de 5 à 10 cm dans la région du Teil suite au séisme récent. Pas banal !

Leteil
shared - © Jeff Pachoud (AFP) - Quelques effondrements majeurs au Teil

400px-Zonagesismique
Nouvelle carte en vigueur depuis 2011

sisfrance

Le séisme le plus important en France au cours du XXe siècle a eu lieu le 11 juin 1909 dans le nord des Bouches-du-Rhône, centré sur Lambesc. On a alors déploré 46 morts. Deux secousses importante ont été alors ressenties dans toute la Provence. Ce séisme est estimé à 6,2 sur l'échelle de Richter. Des dégâts très importants avec des maisons complètes effondrées sont constatés.

Lambesc1919
Rognes (Bouches-du-Rhône) - De nombreuses maisons se sont écroulées, résultat du séisme du 11 juin 1909


Deliry C. 2019 - Séisme du 11 novembre vers Montélimar. - Histoirnat Just Press, 13 novembre 2019.

1er XI 2019 - Tempête majeure au Quebec

Vendredi 1er novembre 2019 - Tempête majeure au Québec


Les chiffres sont impressionants, de nombreux foyers ont été privés d'électricité (près d'un million). Malgré cela la situation est moins grave que lors du Verglas de 1998 qui avait affecté 1,5 millions de domiciles. Toutefois le bilan est lourd et le coût lié au rétablissement du courrant électrique sur la Province est de l'ordre de 20 millions de $.
Les dégats sont toutefois particulièrement importants et c'est du jamais vu depuis 1998 !

Des vents ont souflé pendant plusieurs heures avec des rafales de 113 km/h à St Hubert, 106 km/h à Montréal, 91 km/h à Quebec… les premiers signes sont lisibles dès jeudi 31 octobre 2019 vers 15h : la neige débute en Abitibi alors qu'ailleurs ce sont d'importantes chutes de pluies qui arrivent. On a des rafales passant les 70 km/h au petit matin du vendredi au petit matin, vers 5h30, les pluies cessent alors graduellement. On enresgistre un nombre important de pannes d'électricités. On a alors enregistré près de 70 mm de précipitations à Montréal et des inondations sont signalées vers Sherbrooke en Estrie et en Beauce au sud-ouest de la Province : les rivières sont au plus haut.

tempetequebec
shared - Didier Debusschère - Inondations vers Sherbrooke - Le Jounal de Québec

Beauceinnondee
shared - Jean-François Racine - Crue de la Chaudière, un affluent du St Laurent en Beauce - Météo Paris

Toutefois malgré des pluies importantes ce sont les vents qui sont préoccupants dans la matinée. Ils ont soufflé en rafale à 113 km/h à St Hubert au sud de Montréal. On déplore au moins une victime de la tempête… Les pannes d'électricité sont en augmentation. A 13 h, ce sont 900.000 abonnonés qui sont privés de courant. La situation se calme en fin d'après-midi.

Si ce sont des valeurs de vents qui paraîtrons rélativement limitées, il faut noter que le Québec n'est pas du tout préparé à ce type de situation qui est particulièrement rare. En effet la végétation, généralement purgée par les vents les plus forts, se trouve dans de telles conditions particulièrement affectée et les chutes de branches ou d'arbres seront particulièrement nombreuses. Par ailleurs les infrastructures humaines ne sont pas toujours bien adaptées à des vents qui dans un pays donné n'existent pas ou sont très rares. Les dégats matériels sont en conséquence remarquables. Au Québec de tels événements sont si rares qu'ils ne sont pas nommés comme les tempêtes en Europe par une série de noms chaque année, ou, comme par ailleurs les cyclones : il s'agit simplement de la tempête du 1er novembre 2019, faisant date dans l'histoired de la météorologie locale.

11 XI 2019 - Médicane Detleft

Mise en forme du médicane Detlef au nord de l'Algérie le 11 novembre 2019


Evénement rare, un "mediterranean hurrican" se met en place au nord de l'Algérie autour de la dépression Deflet qui vient de passer la France. Il s'agit d'un cyclone subtropical localisé en Méditerranée. Vents violents et pluies intenses seront concernés dans une ambiance orageuse. C'est surtout la zone entre l'Algérie et l'Italie qui seront concernées et en particulier la Sardaigne ou la Sicile ; de fait il s'est désagrégé une première fois en touchant l'Algérie et s'est régénéré à l'est de la Sardaigne. Il devrait perdre de sa puissance dès mercredi et se dissoudre sur Naples.

10855884.image21152

7 au 11 XI 2019 - Bubul

La tempête cyclonique Bubul s'est formé ce matin du 7 novembre 2019 dans le Golfe du Bengal


Le 7 novembre 2019, on disiat que cet événement cyclonique devrait évoluer en tempête tropicale au cours des prochaines 24 heures. Il semblait alors ne devoir affecter que peu les îles ou les continents et ne concerner, pour l'instant que quelques pluies sur les îles Andaman et Nicobar ainsi que probablement le Bengladesh. La situation au Bengladesh telle que perçue le 8 novembre 2019 est préoccupante, d'autant plus que l'événement a pris la dimension d'un cyclone ; son ampleur est même en mesure d'augmenter d'ici demain. Le continent devrait être touché d'abord vers le nord-est de l'Inde dans la nuit de samedi à dimanche. Les autorités prévoient de déplacer 1.500.000 personnes en prévision du cyclone Bubul. Ce sont déjà 100.000 individus qui ont été évacués vendredi 8 novembre 2019 des villages côtiers. Son impact majeur sur le pays est confirmé. Ce ne sont finalement "que" 400.000 personnes qui auront été déplacées.
Alors qu'il atteint les côtes du nord-est de l'Inde, le cyclone fait déjà deux victimes. Plus de 60.000 personnes ont été évacuées des côtes de l'Inde. Les vents pourront atteindre les 120 km/h.
Le cyclone étant passé on déplore une vingtaine de victimes.
bulbul1
Confirmation et schéma de son impact prévu samedi 9 novembre 2019 au Bengladesh

bubul
Formation de Bubul le 7 novembre 2019

Quatre phénomènes cycloniques intenses ensemble dans l'hémisphère sud le 7 novembre 2019
Ce 7 novembre 2019 on constate l'existence de 4 phénomènes cycloniques majeurs dans l'hémisphère sud, ce qui est assez exceptionnel. Nous avons la tempête tropicale Matmo qui a déjà touché le Vietnam et le Cambodge et qui est en train de s'e réintensifier dans le Golfe du Bengale (Bubul ?), le cyclone Maha qui touche actuellement le nord-ouest de l'Inde (en déclin), le typhon Halong en cours de renforcement perdu dans l'Océan Pacifique et qui ne devrait toucher ni îles, ni terres et enfin Nakri actuellement en Mer de Chine et qui aborde actuellement le sud du Vietnam (voir ci-dessous).
cyclone07112019
Cliquez sur l'image pour voir en grand format